Trisou, Gour fumant, Fleur blanche

Date
23 juin 2017

Durée
3 jours

Type de sortie
Classique
Département
Drôme (26)

Massif
Vercors

Commune
La-Chapelle-en-Vercors

Photos







En voir +
Descriptif / Compte-rendu
Nous sommes partis jeudi en fin d'après-midi, en espérant arriver avant minuit à La-Chapelle-en-Vercors. C'était sans compter sur l'île de France bloquée à l'heure de pointe, et un tunnel fermé à un quart d'heure de l'arrivée. Objectif raté de peu.

Vendredi matin, le temps de préparer les kits, on arrive au trou vers 11h. Enfin au trou... Aujourd'hui encore, le doute subsiste. Sa ressemble bien à la description du bouquin, au dessin de la topo, mais au fond du P3 d'entrée, rien. Tout bouché. On ressort (pour ceux qui ont eu la chance de mettre le nez quelques secondes sous terre) et on se remet en marche dans la forêt, avec 5 kits pleins (on comptait taper le fond quand même !) à la recherche d'un autre trou qui pourrait correspondre.
Un peu plus loin, on tombe sur un autre trou qui pourrait vaguement correspondre à la seconde entrée du scialet du Trisou. au fond d’un P3, un méandre. Ca colle pas mal. A part pour la taille du méandre. On est pas censé devoir se plier comme ça. Là ça tortille sec, le plafond descends, et l’eau monte. Encore un échec.
On décide d’en rester là pour la journée. Petite journée un peu décevante, mais le soleil brille, alors la perspective d’un apéro bière, saucisson, fromage nous remonte le morale. On fera mieux demain !

Samedi, on décide de retourner à Gour fumant. Pour nous trois, ce fut notre première vrai expérience de spéléo. La première grotte qu’on ait visité il y a de ça 4 ou 5 ans. Quoi de mieux qu’un lieu connu pour réparer l’échec d’hier soir ? Même si ça fait quelques années, on devrait reconnaître deux-trois passages.
Et c’est parti pour une belle journée. On a équipé comme des chefs, on s’est promenés dans tous les recoins de la cavité, on a revu le fameux dragon chinois, la jolie rivière souterraine, le passage boite à lettre. Journée très nostalgique, et très excitante.

Dimanche nous emmenons Jean-Baptiste visiter une cavité que Luc et Moi avons découvert l’été dernier : Fleur blanche. Dans le réseau des Chuats, à Font-d’Urle, la cavité est en cours d'exploration, mais les équipes la laissent en libre accès, avec les cordes en place. Il y a quand même quelques règles à respecter (cf photo).
On commence par un enchaînement de méandres et de puits pendant presque deux heures, puis ensuite c’est de la belle balade. Collecteur des fleurs blanches et sa fameuse galerie du chocolat. Un petit tour en radeau avant la pause déjeuner. Visite de la gigantesque galerie des spéléonautes. Douche à la salle picasso puis on rends visite à nos amis le canard et le crocodile. C’est là qu’on s’était arrêtés la dernière fois. Comme on est en avance sur l’horaire, on remonte l’escalade des cannelures pour atteindre le collecteur des spéléonautes II, tout aussi gigantesque que le premier.
VoilĂ , on fini le weekend par une bonne balade bien physique. Demain c'est lavage du matos et retour Ă  la maison tranquille.

Participants

Julien A. , Jean Baptiste C. , Luc D.

Commentaires

Pas de commentaires