Initiation à la Combe

Date
Du 06 octobre 2018 au 07 octobre 2018

Durée
6 heures

Type de sortie
Initiation
Département
Côte d'or (21)

Massif


Commune
Francheville

Descriptif / Compte-rendu
Combe aux Prêtres
06-07 octobre 2018

Participant-e-s :
Cl√©ment N. Gwena√ęlle M. Lucie R. Fran√ßois L. V√©ronique B. Arthur P. √Člise G. Axel R.

C'est par un chaud vendredi soir d'octobre, qu'une petite expédition des Abimés partit en direction de Francheville. Ce petit village près de Dijon, abrite le plus long réseau souterrain de la région, qui comprend le Creux du Soucy d'une profondeur d’environ 57 mètres, la Combe aux prêtres qui descend à 52 mètres et parcourt près de 28 kilomètres, le Gouffre de Nonceuil, ainsi que le gouffre de la Rochotte, qui plonge à 89 mètres sous terre.

Apr√®s une bonne nuit de repos et un repas copieux au g√ģte La Clairi√®re situ√© √† deux pas de la Combe, le samedi matin est consacr√© √† la pr√©paration de l'exp√©dition¬†: les uns partent √©quiper les diff√©rents puits et vires de la Combe, tandis que les autres pr√©parent la salade de p√Ętes et les kits que nous emporterons. V√©rification du mat√©riel pour tout le monde et c'est parti¬†!

Ce weekend, c'est donc la Combe aux Pr√™tres qui int√©resse notre petit groupe d'explorateurs. Son entr√©e se trouve dans le front de taille d'une ancienne carri√®re √† ciel ouvert, le long de la d√©partementale 103. On fait difficilement mieux comme acc√®s¬†: un parking coll√© √† l'ouverture dans la paroi¬†! Plusieurs v√©hicules sont d√©j√† gar√©s, s√Ľrement un groupe d'un autre club d√©j√† dans le gouffre.

On s'équipe et c'est enfin le moment de descendre. Les novices sont accompagnés par les plus expérimenté-e-s. C'est l'occasion de mettre en application ce qu'on a appris lors des séances d'initiations au viaduc des Fauvettes ou au Puiselet.

Le premier p6 est suivi d'un p20. Premi√®res sensations dans le vide¬†: faire confiance au matos tout neuf pr√™t√© aux nouveaux, la classe¬†! On descend lentement mais s√Ľrement jusqu'√† atteindre la rivi√®re souterraine. Elle serpente tranquillement, au nez et √† la barbe d'une √©chelle limnim√©trique qui indique 0 cm de profondeur. On est en pleine p√©riode de s√©cheresse‚Ķ

On suit la rivière qui nous amène à une chatière, plus large que haute, très lisse et laissant passer un petit filet d'eau, juste ce qu'il faut pour remplir les bottes.
√Ä l'intersection avec le r√©seau Nord, nous bifurquons √† l'Est en direction de la galerie des Merveilles. S'en suit une succession de galeries √©troites ou tr√®s grandes, o√Ļ l'on perd la rivi√®re puis on la retrouve un peu plus loin. Des zones calmes, immerg√©es et profondes, o√Ļ l'on imagine des d√©cors que seuls les plongeurs ont la chance de pouvoir admirer.
Des vires, des gours, des concrétions petites et grandes allant de la fistuleuse aux piliers et draperies, en passant par une multitude de marmites, nous accompagnent tout au long de notre progression.

Apr√®s une pause repas bien m√©rit√©e, qui ne laissa aucune chance √† l'app√©tissante salade de p√Ętes, nous reprenons la marche. Nous n'aurons pas la chance de voir ni d'entendre la cascade. La faute au niveau d'eau bien trop faible. Un peu plus loin, le fameux pont de singe ne manqua pas de filer sous les pieds de certains explorateurs qui finiront dans l'eau.

Sur le retour, nous nous diviserons en deux groupes. Certains préférant rentrer, tandis que d'autres voulaient explorer le réseau Nord.

Le lendemain, expédition pour trouver la Combe Chaignay, située un peu après le village de Vernot, à quelques kilomètres de Francheville. Nous passerons une bonne heure à rechercher un trou dans une forêt très vallonnée, parsemée de gros cailloux glissants. Finalement, il suffit de suivre le petit chemin, prendre à droite au premier tas de cailloux et monter quelques dizaines de mètres. Malheureusement, d'autres visiteurs étaient déjà sur place et leur période d'hibernation ayant déjà débuté, nous éviterons de les déranger. Nous laissons donc les chauves-souris tranquilles pour aller laver nos équipements dans un ruisseau plus loin, tout en notant les coordonnées de la Combe pour la prochaine expédition. Retour dans la soirée en direction de la région parisienne, ses bouchons, sa sur-activité incessante et ses lumières occultant les étoiles.

Participants

V√©ronique B. , Fran√ßois L. , Gwena√ęlle M. , Cl√©ment N. , Arthur P. , Lucie R.

Commentaires

Pas de commentaires