Radiesthésie & templiers

Date
27 mars 2019

Durée


Type de sortie
Exploration/Première/Désobstruction
Département
Seine et Marne (77)

Massif
Bassin parisien

Commune
Mormant

Photos







En voir +
Descriptif / Compte-rendu
Compte rendu radiesthésiste de Michel :

Le 27 mars 2019, Jean-François et Catherine B., Yvonne et Michel R., sommes allés en Picardie dans le domaine de Malassise à Mormant.
Accueil sympathique de monsieur et madame Lacoste, propriétaires et gestionnaires des lieux consacrés à l'évènementiel, mariages, séminaires, avec salles, salons et disposant aussi d'une centaine de places d'hébergement.
Voici maintenant les résultats (sous toutes réserves) de mes recherches in situ et sur photo.

Tout d'abord, dans une grange, je détecte un vide en sous-sol ; il s'agirait d'un site d'extraction de pierre, c'est à dire une carrière souterraine. Je ne retrouve pas de localisation d'édifice ou de vestiges d'un édifice religieux (chapelle, oratoire..) sous terre comme en surface.
Les b√Ętiments les plus anciens auraient √©t√© √©difi√©s au d√©but du 14√®me si√®cle, apr√®s les templiers. Pour Yvonne, des √©l√©ments de murs du 12√®me si√®cle seraient pr√©sents dans le mur longeant la mare. Les autres b√Ętiments anciens dateraient du 15√®me si√®cle.
A l'ext√©rieur des b√Ętiments, j'ai rep√©r√© une galerie creus√©e entre 1310 et 1320 (et non b√Ętie en tranch√©e), elle mesurerait environ 130 m de long. C'√©tait probablement une galerie de fuite pour quitter discr√®tement le domaine. Elle ne comporte pas de pi√®ge pour retarder ou arr√™ter des poursuivants.
Sous la grande cour, ce qui est retrouvé n'est pas une galerie, ni un drain, ni une canalisation, mais un courant d'eau non canalisé.

L'appellation Malassise serait en rapport avec la g√©ologie locale. C'√©tait un marais et les constructions √©taient "mal assises". Pourtant, de v√©n√©rables √©difices vieux de plusieurs si√®cles sont toujours debout. Les fondations des premiers b√Ętiments √©taient-elles suffisamment profondes pour atteindre la roche ? Monsieur Lacoste, lors de travaux a atteint cette roche √† peu de profondeur, ce qui est le cas pour la carri√®re sous la grange et la galerie creus√©e.
Lors d'une brève incursion près d'Epoisses, j'ai pressenti l'existence d'un réseau d'irrigation. Fatigué, je n'ai pas poursuivi mes investigations.
D'autre part, pour moi, le domaine de Malassise n'était pas une dépendance du domaine d'Epoisses.

Enfin, un grand merci √† nos h√ītes.

******

Compte rendu spéléogico-pragmatique de Jef
Suite à un contact de ma part avec une relation du propriétaire de la ferme de Malassise (Seine et Marne), nous apprenons qu'il suspecterait une chapelle souterraine sous sa propriété et qu'il aurait fait des sondages pour la retrouver. Voir lien sur la ferme :
http://www.salle-mariage-hebergement-77.com/historique-malassise-77720/
Apr√®s contact avec lui, une reconnaissance est mont√©e par 2 radiesth√©sistes √©minents, Michel et sa femme, que Catherine et Jef accompagnent avec √©quipement personnel, cordes, amarrages, mat√©riel de d√©sobstruction, au cas o√Ļ. Le propri√©taire nous accueille dans sa belle propri√©t√© (13¬į si√®cle, templiers puis 17¬į) et baguettes et pendule se mettent en action. Il semble alors qu'il existe un vide souterrain sous une portion de b√Ętiment, vide qui se prolonge √† l'ext√©rieur, en bordure d'une vaste mare. Des marquages au sol sont effectu√©s. L'interpr√©tation de Jef serait la suivante : un √©troit passage dans le mur d'enceinte, reli√© √† un passage dall√© √† l'ext√©rieur du b√Ętiment, constituait peut √™tre une porte d√©rob√©e pour fuir en cas de si√®ge, ce qui est plus r√©aliste que le souterrain vers la ferme des Epoisses √† 1,3 km, en terrain mar√©cageux.
En prenant un verre pour finaliser notre visite, nous apprenons que des entit√©s en c√īte de maille et armures seraient pr√©sentes dans les lieux et se seraient manifest√©es. Michel envisage de revenir pour investiguer. Nous invitons aussi le propri√©taire √† compl√©ter ses sondages vers les vides souterrains d√©cel√©s par la radiesth√©sie, restant √† sa disposition en cas de d√©couverte.
Autour de la ferme des Epoisses, rien de bien évident n'est détecté, peut-être des conduits d'eau ou égout ou autres. Voir lien sur ce site classé :
https://www.chateauform.com/fr/maison/le-fief-des-epoisses/
Retour via le ch√Ęteau des Bombon proche et cueillette de jonquilles dans le bois voisin.
http://www.chateaubombon.com/

Bilan :
On est abonné aux sites pour séminaires et mariages.
Les l√©gendes sont belles, la r√©alit√© prosa√Įque, l'espoir existe toujours de vides souterrains inconnus. Le tr√©sor des Templiers n'a toujours pas √©t√© retrouv√©...


Participants

Jean-Francois B. , Michel R.

Commentaires

Pas de commentaires