Les news

2017  2016  2015  2014  2013  2012  2011  2010  2009  2008  2007  2006  0  

Le fil d'informations RSS d'ABIMES
A ne pas manquer ! (08/12/2007)
Dans l'Equipe Magazine du samedi 8 décembre, la découverte de la spéléo dans la grotte de Gournier, avec ABIMES.


La spéléologie en Chine (07/12/2007)
Dans le cadre des conferences organisées par le Comite Scientifique de la FFCAM ET EN PARTENARIAT AVEC LA SOCIETE DES EXPLORATEURS FRANCAIS
LA SPELEOLOGIE EN CHINE
PAR RICHARD MAIRE (MEMBRE DU COMITE SCIENTIFIQUE DE LA FFCAM)
Le vendredi 7 décembre 2007 à 18 h 30
A LA SALLE DE CONFERENCE IPAG DE LA SOCIETE FRANCAISE DE GEOGRAPHIE
184, BD. ST. GERMAIN 75006 PARIS - METRO : SAINT GERMAIN DES PRES


Des taches noires menacent la grotte de Lascaux (17/10/2007)
A la suite de l'article paru dans Sud Ouest et intitulé "ces taches noires qui inquiètent", le ministère de la Culture et de la Communication a publié un communiqué (Extraits) :

Depuis la fin de l'année 2001, la grotte de Lascaux subit un déséquilibre bioclimatique et fait l'objet d'études de fond destinées à déterminer l'origine et la natures exactes de ces désordres. Le phénomène dans son ensemble relève d'un dérèglement déjà ancien du milieu naturel qui a été très profondément modifié, dès l'ouverture au public en 1948, jusqu'à la crise de 1963 qui conduisit à sa fermeture définitive.

Un programme décisif d'étude microbiologique destiné à relier la diversité des micro-organismes qui se manifestent sur les parois avec des facteurs physiques qui favorisent leur apparition est actuellement mis en oeuvre grâce à la collaboration du Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques, du Centre National de la Recherche italien et de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Dijon.

A ce jour, le principal agent identifié, dès 2002, Fusarium solani, est pratiquement éradiqué et seules subsistent des "taches noires" dont les premières ont été remarquées fin 2001 et signalées dans les publications. Leur persistance justifie actuellement l'attention des meilleurs spécialistes d'Allemagne, d'Espagne et d'Italie qui coopèrent à la recherche de tous les paramètres en cause, afin de résoudre le problème de manière définitive et de se prémunir contre toute résurgence. De plus, la sensibilité des lieux et leur exceptionnel intérêt ont conduit les services de l'Etat et du Conseil Général de la Dordogne à élaborer avec la commune de Montignac un plan de sauvegarde étendu à l'ensemble de la colline de Lascaux.


Sur les traces de l'homme en Aquitaine (05/10/2007)
Cette exposition virtuelle a comme objectif de donner au plus grand nombre les clés d'une "Enquête sur la Préhistoire", aussi exacte que possible compte tenu des dernières découvertes scientifiques.


Journées nationales de la spéléologie (01/10/2007)
Rendez-vous tous au parc de l'île Saint-Germain samedi 6.
Parcours dans les arbres pour les enfants de 6 à 12 ans à partir de 14h.


Des crocodiliens géants de 20 millions d'années (18/09/2007)
Des restes fossiles de crocodiles géants et siréniens, mammifères aquatiques primitifs, datant de 20 millions d'années, viennent d'être découverts par des spéléologues cubains dans la province de Sancti Spiritus (centre de Cuba).
"Il s'agit de restes datant du Miocène (de 23 à 5 millions d'années)", a précisé le vice-président de la société spéléologique cubaine Alejandro Romero.

Les fossiles ont été découverts par 20 m de profondeur à 350 km à l'est de La Havane.

Les premiers crocodiles datent du secondaire, qui s'est achevé il y a 65 millions d'années. Les Sirènes (dugongs et lamantins), sont des mammifères à forme de poisson qui subsistent dans quelques zones tropicales.



Un éclairage sur la maladie des enfants de la lune (08/09/2007)
A lire dans le Journal du CNRS de Septembre 2007.




ABIMES au Forum des associations les 7, 8 et 9 septembre (04/09/2007)
Le Forum de Rentrée fête ses 30 ans !
Rendez-vous pour la 30e édition au Palais des Sports Robert Charpentier : vendredi 7 septembre de 12h à 21h, samedi 8 septembre de 9h à 18h et dimanche 9 septembre de 10h à 12h.
En savoir plus


Le gouffre de Proumeyssac sur le web (03/09/2007)
A lire sur Futura-Sciences
Déjà célèbre au XVIIIe siècle pour ses terrifiantes légendes,...



Les Balkans, terre d'accueil des premiers Européens? (22/08/2007)
19 août 11:24 - ORECHETS (AFP) - Les Balkans auraient-ils abrité les premiers Européens? Une équipe franco-bulgare d'une vingtaine d'archéologues explore cette piste depuis 1996 dans la grotte de Kozarnika (nord-ouest) et les premiers résultats s'avèrent pour le moins étonnants.

La présence sur ce lieu de traces d'activités humaines datant de -1,6 million à -1,4 million d'années met en cause les idées sur la période des déplacements des premiers groupes humains vers l'Europe.

Ces chercheurs, cinq Français et une douzaine de Bulgares travaillant dans le cadre d'un Laboratoire Européen Associé (LEA), considéraient jusque-là que les hommes préhistoriques en provenance d'Afrique auraient gagné l'Europe par le détroit de Gibraltar, par le Bosphore ou en passant par la Sicile, mais à une date plus récente que moins 800.000 ans.

"Il faut changer nos schémas conceptuels", déclare Jean-Luc Guadelli, chercheur au CNRS et co-directeur de la mission dans un entretien avec l'AFP.

Ces schémas "produits au XXe siècle à l'ouest de l'Europe, se basant sur un matériel très riche mais provenant d'une partie du continent, avaient comme prétention de couvrir toute l'Europe", explique Nicolas Sirakov, l'autre co-directeur de la mission archéologique et chercheur à l'Institut d'archéologie auprès de l'Académie bulgare des sciences.

Les deux chefs de mission échangeaient des correspondances depuis 20 ans lorsque l'idée leur est venue de s'intéresser de près à Kozarnika.

Cette grotte a éveillé la curiosité de générations de chercheurs depuis les observations de Vassil Popov, un archéologue bulgare qui la mentionnait dès la fin des années 1920 dans ses cahiers de notes.

Située dans le nord-ouest de la Bulgarie près de la frontière serbe non loin de Belogradchik et à flanc de montagne, la grotte n'est accessible qu'en véhicule tout terrain ou à pied depuis la route.

La Bulgarie représente, selon M. Guadelli, une "voie toute naturelle" vers l'Europe pour des populations venant d'Afrique. Elles ont pu y venir "très facilement en suivant la bordure Méditerranéenne puis le Bosphore et la vallée du Danube par les Portes de Fer", nom donné aux gorges du Danube plus resserrées à la frontière serbo-roumaine.

Porté par sa "curiosité naturelle" et sa "recherche d'un climat plus tempéré" garantissant une plus grande abondance de nourriture, selon Jean-Claude Leblanc de l'Université de Toulouse, l'homme préhistorique aurait donc franchi les frontières actuelles de l'Europe par la Bulgarie.

Porté par sa "curiosité naturelle" et sa "recherche d'un climat plus tempéré" garantissant une plus grande abondance de nourriture, selon Jean-Claude Leblanc de l'Université de Toulouse, l'homme préhistorique aurait donc franchi les frontières actuelles de l'Europe par la Bulgarie.

Plus surprenant encore, des traces "d'expression symbolique" selon Jean-Luc Guadelli, ont été exhumées sur le site de Kozarnika.

Même si la polémique enfle entre chercheurs sur la capacité éventuelle de l'Homo erectus à "exprimer une abstraction", un os strié de façon régulière semble signaler la capacité des premiers habitants de Kozarnika à formuler des pensées abstraites. D'autant plus que la pièce n'est pas isolée mais a été trouvée au milieu de fragments d'os semblable.

Les hommes de ce lieu ne travaillaient que le silex et l'os négligeant le bois des cervidés pourtant très abondants dans la région.

Or l'apparition du symbolisme, avéré par la présence de cet os strié, est traditionnellement marquée par des manifestations artistiques, absentes à Kozarnika et de manière plus générale en Bulgarie à l'âge de la pierre taillée.

Cette absence ne remet pas en cause les capacités des habitants de la grotte à "exprimer une abstraction", selon M. Guadelli qui préfère invoquer l'absence pure et simple de tradition artistique chez ces populations.



Au cinéma cette semaine (30/07/2007)
La noche de los girasoles (La nuit des tournesols), un film de Jorge Sanchez Cabezudo

Pedro y Esteban son dos espeleologos que llegan a una zona montanosa para estudiar el hallazgo de una cueva y determinar si tiene interés cientifico. Les acompana Gabi, la novia de Esteban, que les espera al pie de la montana. Pero cuando los espeleologos salen de la cueva, encuentran a Gabi aterrorizada...

Pedro et Esteban sont deux spéléologues qui arrivent dans une zone montagneuse d'Avila pour étudier une grotte et déterminer si elle a un quelconque intérêt scientifique. Gabi, la fiancée d'Esteban, les accompagne et elle les attend au pied de la montagne. Mais au moment où les spéléologues sortent de la grotte, ils retrouvent Gabi terrorisée...


Vient de paraître (03/07/2007)
Paris souterrain
Carrières, catacombes, cryptes, égouts, tunnels...

Depuis le Moyen âge, le sous-sol a été exploité pour en extraire le calcaire et le gypse nécessaires à la construction de Paris. Il reste des anciennes carrières près de 300 kilomètres de galeries soigneusement consolidées, essentiellement rive gauche. D'autres toiles souterraines, à commencer par celles des égouts et du métro, s'ajoutent à ce réseau pour composer avec les circuits de distribution du gaz, de l'électricité, du téléphone... une doublure secrète de la capitale.

Editions Parigramme - 15x15cm 176 pages Prix: 12 euros


INFO EFS 51 (24/06/2007)
Le nouvel INFO EFS est arrivé dans les boîtes ! Il est envoyé à tous les brevetés EFS qui ont renvoyé leur compte rendu d'activités. Et bientôt à télécharger sur le site


Dépollution de l'aven Chazot (23/06/2007)
Le RESSAC de Grospierres (Ardèche), qui nous succédait au gouffre Berger l'an dernier, organise la dépollution de l'aven Chazot.
Grâce au concours de spéléologues venus de toute la France, la première campagne de dépollution, en mai, a permis d'extraire 50 m3 de déchets. La prochaine campagne aura lieu en novembre 2007, les initiateurs de ce projet font appel à tous les volontaires qui souhaitent contribuer à cette opération.
Pour tout savoir de cette opération : le site du RESSAC


Tunnels : un successeur pour Harry Potter ? (12/06/2007)
Barry Cunningham est un homme célèbre outre-manche. Vous ne le connaissez certainement pas, mais c'est lui qui a découvert Harry Potter en Angleterre et a conseillé à Bloomsbury de faire publier l'oeuvre de J.K.Rowling. A quelques semaines du terme de l'aventure, Barry Cunningham, maintenant directeur du management chez un autre éditeur (Chicken House), prétend avoir trouvé un successeur à notre saga magique préférée.

Cette oeuvre, écrite à deux par Roderick Gordon et Brian Williams, s'intitule Tunnels. L'histoire est celle d'un jeune archéologue qui découvre un monde secret et souterrain sous Londres après avoir exploré des galeries inconnues sous la ville. Plus de 15 pays se sont déjà attribués les droits du roman et un grand studio américain aurait déjà posé 500.000 ? (760.000 ? environ) sur la table en vue d'une adaptation cinématographique.

Voici ce que Barry Cunningham a déclaré au sujet de ce roman : "J'ai su dès la première page qu'Harry Potter était magique. Creuser avec Tunnels a provoqué le même frisson chez moi, la découverte d'un monde imaginaire juste au-delà de notre vie de tous les jours. Les enfants aiment les histoires qui commencent dans notre monde et qui utilise la magie ou des armoires pour les emmener autre part."


La rage fait 50 000 morts par an dans le monde (08/06/2007)
L'Europe de l'Ouest - y compris la France - est désormais exempte de rage, alors qu'il y a vingt ans elle était largement infectée par la maladie. Les pays les plus touchés sont la Chine et l'Inde, où la prolifération des chiens errants favorisée par les croyances religieuses est à l'origine de 20 000 cas de rage mortels par an.

Dans nombre de pays débarrassés de la rage, la maladie peut rester présente chez les chauves-souris. Les personnes qui peuvent entrer en contact avec ces animaux - géologues ou spéléologues - doivent se faire vacciner.



Cave Story (08/06/2007)
Attention : petite perle ! Cave Story est un freeware japonais qui s'inspire directement de classiques des années 80 tels que Metroid. Au programme, donc, un mélange de jeu de plateformes et d'exploration non linéaire, des objets à acquérir pour débloquer certains passages, des villageois à interroger, des items à collecter pour augmenter ses pouvoirs, des points de sauvegardes réguliers, des bosses ... Bref, tous les ingrédients du genre sont réunis.

L'histoire, assez obscure au début, met en scène un garçon amnésique (vous) coincé dans un monde souterrain peuplé par d'étranges créatures à tête de lapin. Le jeu est entièrement en japonais mais pas de panique : un patch anglais est disponible ! Le look résolument old school ne fera sans doute pas l'unanimité : au niveau des graphismes comme de la bande son, les auteurs de Cave Story ont donné au jeu un côté très "NES" : couleurs limitées et assez ternes, bande son archaïque (mais agréable). Le gameplay, en revanche, est quasi parfait et la durée de vie semble être au rendez vous.

En savoir plus: http://en.wikipedia.org/wiki/Cave_Story
Mac: http://www.clubic.com/telecharger-fiche23338-cave-story.html
PC: http://www.clubic.com/telecharger-fiche15068-cave-story.html


Une nouvelle caverne découverte sur Mars (07/06/2007)
Cette singularité géologique, qui se présente sous une forme circulaire de 100 mètres de diamètre, est située dans une plaine de lave recouverte de poussière au nord est d'Arsia Mons.
Aucun détail n'est visible à l'intérieur, qui ne montre qu'une zone uniformément noire, et dont les parois échappent à l'éclairement du Soleil. Celles-ci doivent donc être verticales et extrêmement foncées, ou plus probablement en surplomb.
En avril dernier, l'instrument THEMIS (Thermal Emission Imaging System) de Mars Odyssey avait détecté sept taches foncées apparemment similaires, qui avaient déjà été pressenties comme des cavernes ou des entrées de grottes, et il semble donc bien que le phénomène soit loin d'être exceptionnel sur la planète.


Découverte de parures vieilles de 82.000 ans dans la grotte des Pigeons (06/06/2007)
Des chercheurs ont découvert des mollusques marins perforés de type Nassarius dans la grotte des Pigeons à Taforalt (Maroc oriental), qui datent de 82 000 ans.
Ces mollusques sont considérés comme les plus anciens objets de parure au monde.


Des minéraux exceptionnels (01/06/2007)
Après plus d'une année de fermeture, la collection de minéraux de Jussieu a rouvert ses portes lundi 23 avril. Créée en 1809 cette collection comprend quelque 16 500 spécimens, dont 1 350 des plus beaux sont exposés dans 24 vitrines.
www.lmcp.jussieu.fr


Vainqueurs ailés : les chauves-souris du Panama (01/06/2007)
Dans le numéro de juin de National Geographic
"Il y a soixante millions d?années, sur une planète grouillant de mammifères, une créature arboricole s?éleva au-dessus de la multitude grâce à des ailes minces comme du papier."


Sur la trace des petits peuples des cavernes (15/04/2007)
L'an dernier, l'expédition Santo 2006 a permis de faire l'inventaire de la faune souterraine de l'île d'Espiritu Santo, au Vanuatu. Longtemps négligés, les écosystèmes des grottes regorgent d'espèces nouvelles pour la science, souvent très spectaculaires. Plongée avec ces chercheurs dans le ventre de la terre.
Lire la suite dans Le journal du CNRS
Et le site de l'expédition Santo 2006


Les grottes de Saint Marcel d'Ardèche (14/04/2007)
Une édition du Comité Départemental de Spéléologie de l'Ardèche sous la direction de Marc FAVERJON, Philippe BRUNET et Benard DUPRE, cet ouvrage de 256 pages en quadrichromie sera accompagné d'une topographie grand format (A1) et d'un CDRom pour l'ensemble des planches au 1/1000. De nombreuses photos complèteront les différentes parties de cette publication traitant de :
Historique, genèse et aboutissement de son aménagement touristique, description complète du réseau, fiche équipement et itinéraires de visite, un regard scientifique sur la formation de la grotte et des Gorges de l'Ardèche...

La parution est prévue pour octobre 2007, mais soutenez dés maintenant cette publication en souscrivant à cette publication :
http://speleoressac.free.fr/cds07/monographie.htm


Thèse de Biospéologie (09/03/2007)
Tristan Lefébure a mis en ligne sa thèse de doctorat : origine, évolution et mesure de la biodiversité des eaux
souterraines : analyse moléculaire du genre niphargus

a lire le chapitre 1 introduction, et plus si affinités...


Divers claim largest underwater cave (07/03/2007)
By MARK STEVENSON, Associated Press Writer Tue Mar 6, 6:09 PM ET

MEXICO CITY - A pair of cave divers said Monday they have found subterranean passages in Mexico's Yucatan peninsula that constitute the world's longest underwater cave system.

British cave diver Steve Bogaerts said he and Robbie Schmittner, of Germany, found flooded underground passages connecting two previously known cave systems a discovery that shows how interconnected and vulnerable the Yucatan's fabled underground water system is.

Gene Melton, chairman of the Cave Diving Section of the U.S.-based National Speleological Society, a nongovernmental association that tracks cave explorations, confirmed the discovery.

For thousands of years, Mayan Indians depended on water found in the caves and in lakes formed by sinkholes areas where the caves' ceilings collapsed, opening them to the surface. The lakes dot the Yucatan peninsula, now one of the world's fastest-growing sites for tourism and resort developments.

Bogaerts said his dives proved a connection between the Nohoch Nah Chich caves and the Sac Actun system, which together measure 95 miles in length. That connection shows that many of the seemingly isolated watering holes are part of a single larger system, he said.

The longest previously known submerged cave system is the 91-mile Ox Bel Ha system, located in the same general area, according to documents posted by the Speleological Society on its Web site.

"That's the important thing for people to understand. ... The point is that they're so interconnected," Bogaerts said. "There are so many cave systems that if there's a point of pollution in any one particular area it can spread very extensively throughout the entire system."

Bogaerts and Schmittner spent four years swimming the length of the system, making about 500 dives with scuba tanks, linking one sinkhole lake to the next. Some passages were "big enough for a jumbo jet," while others were so narrow divers had to remove their tanks to wiggle through.

The breakthrough discovery the passage connecting Nohoch Nah Chich ("The Giant Birdcage" in Maya) and Sac Actun ("White Cave") was made by the two divers on Jan. 23.

Jonathan Martin, an assistant professor of geology at the University of Florida, said the discovery which has not yet been published in scientific journals appeared feasible, based on the geological formations of the Yucatan.

___

On the Net:

National Speleological Society: http://www.caves.org/


Conférence (22/02/2007)
Le CDS94 vous convie à une soirée sur le thème "les éclairages en spéléo"

le mardi 13 mars à 20h30

40 bis rue de Rosny 94120 Fontenay-sous-Bois

Françoise Lidonne (présidente du CDS94)


Gollumjapix Smeagol (19/02/2007)
"Gollumjapyx" le prédateur aveugle des mondes souterrains

Des scientifiques espagnols ont découvert une nouvelle espèce d'arthropode cavernicole dans des grottes de Taragon et de Castellon. Son nom: Gollumjapix Smeagol. Il en existe des exemplaires conservés dans plusieurs institutions depuis près de 25 ans, mais personne jusqu'à aujourd'hui ne lui avait donné un nom, une famille et des caractéristiques morphologiques. Cet insecte présente toutes les qualités requises pour la vie en milieu souterrain : cuticule dépigmentée, thorax et appendice particulièrement longs et multiplication des organes sensibles au niveau des antennes.

De plus, les chercheurs de l'université d'Alcala et du musée des sciences naturelles de Valence signalent que c'est très certainement l'hexapode cavernicole le plus gros de la péninsule ibérique avec près de 3 centimètres de longueur auxquels il faut rajouter 2 centimètres d'antennes.
Sa pince puissante et la flexibilité de son corps font de cet insecte un féroce prédateur. Ces animaux, aujourd'hui totalement dépigmentés, ont vécu il y des centaines de millions d'années à l'extérieur des grottes mais ils se sont adaptés à ce monde souterrain pour évoluer vers une nouvelle espèce.
La zone où a été découverte l'animal est celle que les scientifiques nomment "Tierra Media" car elle réunit une faune cavernicole riche et très primitive.

La région calcaire de Valence, Castellon et de Taragon est pleine de cavités qui n'ont vécu aucun cataclysme et qui n'ont jamais été immergées, ce qui explique l'âge des espèces rencontrées.
Mais cet écosystème unique est à terme menacé. L'urbanisation croissante dans cette région requiert de nouveaux axes de communication. Pour l'instant, les scientifiques ont réussi à éviter la destruction des grottes et des gouffres mais pour combien de temps encore ?


Découverte archéologique (16/02/2007)
Des vestiges architecturaux de 8500 ans ont été mis au jour sur un chantier d'Euroméditerranée à Marseille.
"Venus de Méditerranée orientale par la mer, ces marins-paysans se seraient installés là parce qu'ils y ont trouvé des conditions propices" explique Nicolas Weydert, archéologue et responsable de secteur sur le chantier de fouilles. Il reste désormais un peu moins de quatre mois aux archéologues pour tenter de comprendre comment les premiers habitants connus de Marseille se sont installés et comment ils vivaient.


Conférences (10/02/2007)
Mardi 13
Topographie, relevé GPS et radiolocalisation par Daniel Chailloux
(à 20h30 au CDS 94, 40 bis rue de Rosny à Fontenay sous Bois)
Mercredi 14
La désobstruction du puits de la combe de Rochotte.
(à 20h30 au CAF, 12 rue Boissonade, Paris 14)
L'histoire de la nouvelle entrée de la combe aux Prêtres ouverte par le spéléo club de Chilly Mazarin.


Publication (06/02/2007)
ABIMES à l'honneur dans le n° 400 de Point d'appui (Mensuel d'Issy les Moulineaux)


Toujours plus profond à Voronya (23/01/2007)
That's it! Expedition Krubera 2007 was succeeded in overcoming the world depth record in -2170 m!


Publication (08/01/2007)
Publication
Le Dahu Mirror spécial "les Abimés en Cantabrie" vient de paraître.


Le Bulletin n° 23 du CDS 31 est en ligne. (04/01/2007)
LSD (Les Spéléos Dromois), revue du CDS26, va faire paraitre son numéro 16
dans le courant de ce mois de janvier :10 euros (+port 340g) pour 118 pages de textes, topos, photos... Toute l'actualité de la spéléologie dromoise.

La revue du Comité Départemental de Spéléologie du Rhône Spéléo-dossiers n°35 - Activités 2004-2005 vient de paraître : 146 pages, 10 euros (port compris).

Voir le bulletin